Sujet de thèse
Ordonnancement de rendez-vous en groupe


Type de financement : Allocation ministère

Laboratoire d’accueil : Unité de recherche : UMR CNRS HEUDIASYC 7253 Equipe de recherche : RO Site web : www.hds.utc.fr

Directeurs de thèse : Antoine Jouglet (HDR), David Savourey

Domaines de compétence : Informatique, technologies de l’information, Mathématiques


Description du sujet de thèse  : Alors que dans les problèmes classiques d’ordonnancement, il s’agit d’attribuer des dates d’exécution à des tâches et à leur attribuer des ressources pour les exécuter, de nouveaux types de problèmes d’ordonnancement sont apparus qui consistent à planifier des rendez-vous entre des personnes. Dans la plupart des travaux de la littérature, deux des contraintes principales du problème sont qu’une personne ne peut rencontrer qu’une seule personne à la fois, et qu’au cours de l’horizon de temps considéré, une personne ne peut rencontrer qu’au plus une fois une même personne. Peu de travaux comme considèrent le cas où un nombre supérieur à deux de personnes se rencontrent. Dans cette thèse, nous étudierons le problème où les rencontres s’effectuent cette fois en groupes de tailles quelconques en respectant des contraintes de cardinalité. Ce sujet a une application directe dans le contexte du « speed meeting » : étant donné un ensemble de personnes, un ensemble de tables aux capacités connues et un nombre de tours de rencontres (déterminé en fonction de la durée d’un tour et de la durée globale disponible pour effectuer des rencontres), comment organiser des tours de rencontres de manière à ce qu’au global l’intérêt (ou la satisfaction) de toutes les personnes soit maximisé(e). Dans ce problème, s’il n’y a pas d’intérêt direct à ce que deux personnes soient plusieurs fois à une même table, cela peut être nécessaire à cause des contraintes de capacité de ces tables. Le but de cette thèse sera d’étudier le problème et de dégager des méthodes efficaces à la fois pour le problème général et pour des cas particuliers de ce problème.

Mots clés : Optimisation combinatoire, ordonnancement, clustering.


Profil et compétences du candidat : Le candidat devra avoir de bonnes capacités en sciences de l’informatique, en recherche opérationnelle et en programmation.


Date de début de la thèse : Septembre/Octobre 2015

Lieu de travail de thèse : Université de Technologie de Compiègne, UMR CNRS 7253 HEUDIASYC   Durée : 36 mois

Possibilité missions complémentaires : Enseignement dans divers domaines de l’informatique

Moyens matériels : Bureau collectif (4 doctorants par bureau), ordinateur, serveurs de calcul, logiciels standards d’optimisation, accès aux portails documentaires.

Moyens humains : 50 EC, 21 BIATSS/ITA, 66 doctorants, 11 post-docs, 7 ATER, 27 stagiaires

Modalités de travail : Réunions de travail régulières avec les superviseurs

Projet de recherche lié à cette thèse  : Labex MS2T

Thèse en cotutelle internationale : non


Coordonnées des personnes à contacter : Antoine Jouglet, 03 44 23 79 39, antoine.jouglet@hds.utc.fr David Savourey, 03 44 23 52 93, david.savourey@hds.utc.fr

Contacter d’abord le directeur de thèse avant de renseigner un dossier de candidature en ligne sur : https://webapplis.utc.fr/admissions/doctorants/accueil.jsf


PDF - 59.1 ko