UMR CNRS 7253 : Heuristique et Diagnostic des Systèmes Complexes
        English






Catalogue



Prise en compte des incertitudes dans les études de sûreté de fonctionnement

Les méthodes usuelles d’évaluation de la sûreté de fonctionnement (fiabilité, disponibilité, maintenabilité) des systèmes sont, en général, des méthodes probabilistes. Ces méthodes sont issues des études traditionnelles de sûreté de fonctionnement, où les données de fiabilité relatives aux composants (taux de défaillance, taux de réparation, etc.) peuvent être connues avec précision et validées par le retour d’expérience. Nous pouvons, cependant, nous interroger sur leur adaptation à des systèmes, pour lesquels le retour d’expérience est insuffisant pour valider avec précision les données de fiabilité. En présence de ce type de problème, des méthodes autres que les approches probabilistes classiques (ensembles flous, théorie des possibilités, théorie des fonctions de croyance, etc.) ont prouvé leur efficacité dans certains domaines comme le diagnostic ou l’intelligence artificielle. Notre contribution concerne l’étude de l’apport de la théorie des fonctions de croyance et, en particulier, du Modèle des Croyances Transférables (MCT) dans l’amélioration des études de sûreté de fonctionnement des systèmes pour la prise en compte des différentes incertitudes épistémiques et aléatoires.


Applications



Partenaires



Personnels