UMR CNRS 7253 : Heuristique et Diagnostic des Systèmes Complexes
        English






Catalogue



Sécurité ferroviaire intégrant le facteur humain

Les systèmes de contrôle-commande utilisés dans le domaine ferroviaire, comme, d’ailleurs, dans de nombreux secteurs d’activité, comportent une dimension technique, ainsi que de par leur nature même, une dimension humaine et organisationnelle, en particulier pour la gestion des modes dégradés. Dans le cadre d’une thèse en partenariat avec Alstom transport, nous avons développé une approche originale basée sur la méthode FRAM (Functional Resonance Accident Model) permettant de prendre en compte les facteurs techniques et humains dans les postes de supervision. Un autre doctorant en contrat CIFRE avec la RATP s’est, quant à lui, focalisé sur la conversion d’une ligne existante en ligne automatique (la ligne 1 du métro de Paris), en prenant en compte les problématiques relatives à la sécurité des personnels, induites par la phase mixte d’exploitation (cohabitation de trains automatiques et de trains conduits manuellement).


Applications



Projets



Personnels