Partenariats

Laboratoires communs

SIME : Systèmes Intelligents appliqués aux Métiers de l’Eau

Directeur : T. Denoeux

SIME est un laboratoire commun associant le CNRS, l’UTC et Suez Environnement, branche d’activité du groupe Suez. Créé en avril 1999, puis reconduit en 2002, le laboratoire SIME associe des enseignants-chercheurs du laboratoire Heudiasyc, des chercheurs du CIRSEE (Centre International de Recherche Sur l’Eau et l’Environnement, Suez Environnement) et des doctorants dans le cadre d’un programme de recherche commun qui s’articule autour de trois axes principaux :

  • Gestion optimisée des installations de production d’eau potable, de traitement d’eaux usées et d’incinération de déchets (surveillance, supervision, aide à la conduite, optimisation) ;
  • Gestion des risques (sûreté de fonctionnement des installations industrielles, surveillance des ressources en eau) ;
  • Gestion des connaissances (gestion de documents numériques, capitalisation des connaissances, téléformation).

Ce partenariat a été marqué par de nombreuses thèses et certains docteurs ont obtenu leur premier emploi dans la société partenaire.


LATIM : LAboratoire pour le Traitement de l’Information en Mécanique

Directeur : W. Schön

Créé par signature d’une convention en juillet 2000 (avec effet rétroactif au 1er janvier 1999), reconduit en 2002, 2005 et 2008, le LATIM a constitué une structure de laboratoire commun durant dix ans, associant des enseignants-chercheurs des laboratoires Heudiasyc et Roberval et des ingénieurs du CETIM. Depuis début 2009, une partie des activités du LATIM est intégrée dans la structure plus large de l’Institut de Mécatronique entre l’UTC et le CETIM. Les thèmes de recherche principaux du LATIM concernent l’ensemble des applications de traitement de l’information de toute nature (signaux électromagnétiques, bruit, vibrations, courant d’alimentation des machines, image) dans les métiers de la mécanique pour des besoins tels que la surveillance, le diagnostic, l’élaboration de lois de commande ou la formation. Les domaines d’application principaux sont :

  • La surveillance de machines (compresseurs, moteurs industriels, pompes) ;
  • Le diagnostic et le pronostic de paliers et d’engrenages ;
  • La surveillance d’équipements sous pression par épreuve pneumatique ;
  • Le contrôle de matériaux ferromagnétiques par effet Barkhausen ;
  • Le développement de capteurs et d’actionneurs pour engins mobiles ;
  • Les applications en mécanique de la réalité virtuelle pour des besoins tels que la formation à l’utilisation ou à la maintenance de machines complexes.


Actualités
Vidéothèque
Téléchargements
Annuaire



FR SHIC 3272

Collegium UTC/CNRS