Labex MS2T

Le projet MS2T "Maîtrise des Systèmes de Systèmes Technologiques", porté par l’Université de Technologie de Compiègne (UTC) et le CNRS, coordonné par Heudiasyc, associée aux laboratoires BMBI et Roberval, fait partie des lauréats du 1er appel à projets "Laboratoires d’excellence"* doté au total d’un milliard d’euros. 100 projets, classés A+, A et B, ont été retenus par un jury international. Le Labex MS2T figure dans le peloton de tête, parmi les 39 projets A+.
Une réponse stratégique aux enjeux socioéconomiques

La Maîtrise des Systèmes de Systèmes Technologiques (MSdST) constitue aujourd’hui un domaine stratégique. Le développement des moyens de communication entraîne en effet l’interconnexion à grande échelle de systèmes technologiques autonomes pouvant collaborer pour la réalisation de certaines tâches : on parle alors de "systèmes de systèmes technologiques". En visant un large champ d’applications, la MSdST vient répondre à de forts enjeux socio-économiques dans différents domaines :

  • transport et mobilité (voiture électrique intelligente, systèmes de transports multimodaux)
  • sécurité (mini-drones)
  • ingénierie pour la santé (rééducation fonctionnelle, micro-nano technologies pour les systèmes biologiques)
  • environnement (gestion en temps réel de l’évacuation des eaux pluviales)

Ces exemples sont autant d’illustrations possibles des multiples impacts de ce projet scientifique.
Les "systèmes de systèmes" : un défi scientifique pluridisciplinaire

Au-delà des aspects liés à l’ingénierie, la MSdST constitue un défi scientifique majeur encore peu abordé par les équipes académiques, et qui ne peut être conduit que via une approche pluridisciplinaire. C’est pourquoi l’UTC et le CNRS ont construit le projet autour de l’UMR Heudiasyc (Sciences et Technologies de l’Information et de la Communication), en y associant des équipes de l’UMR BMBI (Biomécanique et Bioingénierie) et de l’UMR Roberval (Mécanique, Acoustique et vibrations, Matériaux). Ces trois laboratoires constituent déjà une fédération de recherche SHIC "Systèmes Hétérogènes en Interaction" au sein du Collegium UTC-CNRS. De nombreux acteurs socio-économiques ont également déjà exprimé leur intérêt pour ce projet, soutenu par le Conseil régional de Picardie : DGA (Direction Générale de l’Armement), Veolia Transport, Thales, Suez Environnement et Vitec Multimedia.

Le Labex MS2T tend à faire de l’UTC un site de référence dans le domaine de "systèmes de systèmes". Son ambition est d’accélérer la levée des verrous scientifiques, en favorisant l’émergence d’une communauté scientifique internationale autour de la MSdST : recrutement de chercheurs de haut niveau via des chaires d’excellence, multiplication des cotutelles de thèses et d’accueil de post-doctorants, organisation d’un workshop international annuel, formations spécifiques, Club des partenaires socio-économiques, création d’entreprises innovantes, etc.
* Le dispositif "Laboratoires d’Excellence" vise à doter les meilleurs laboratoires nationaux à visibilité internationale de moyens significatifs pour leur permettre de faire jeu égal avec leurs homologues étrangers, d’attirer des chercheurs et enseignants-chercheurs de renommée internationale et de construire une politique intégrée de recherche, de formation et de valorisation de haut niveau..



Actualités
Vidéothèque
Téléchargements
Annuaire



FR SHIC 3272

Collegium UTC/CNRS