Soutenance de thèse

Florian JEANNE

Métaphore d’interaction gestuelle en environnement virtuel : application à l’apprentissage de gestes


Le mercredi 13 décembre 2017, à 14 h en amphi Gauss (Centre de Recherche de l’UTC), à l’université de technologie Compiègne


Membres du Jury :

  • M. Benoit Bardy, professeur des universités, université de Montpellier, Euromov
  • M. Frédéric Bevilacqua, directeur de recherche, IRCAM, Paris
  • M. Dominique Lenne, professeur des universités, université de technologie de Compiègne, laboratoire Heudiasyc
  • M. Daniel Mestre, directeur de recherche, université de la Méditerranée, faculté des sciences du sport, Marseille
  • Mme Catherine Pelachaud, directrice de recherche, université Pierre et Marie Curie, ISIR, Paris
  • Mme Indira Thouvenin, enseignante chercheuse, université de technologie de Compiègne, laboratoire Heudiasyc
    Invité  : M. Sébastien Destercke, chargé de recherche, université de technologie de Compiègne, laboratoire Heudiasyc


Résumé :

Au cours de nos travaux, nous nous sommes intéressés à l’apprentissage de gestes techniques en environnement virtuel. Ces environnements permettent en effet de se former à un geste réalisable dans un environnement réel, en ayant des aides qui ne seraient quant à elle pas disponibles, comme la trace en trois dimensions du geste par exemple, ou la possibilité de voir son geste d’un point de vue différent. Toutefois dans le cadre du guidage de geste, il s’avère que la plupart des métaphores visuelles usuelles ne tiennent pas ou peu compte du problème de dépendance qu’elles génèrent. L’hypothèse de guidage issue des théories sur l’apprentissage moteur, stipule en effet que l’utilisation continue d’aides pendant l’apprentissage génère une dépendance de l’apprenant vis-à-vis de ces aides. Ce dernier n’est alors plus capable de reproduire correctement le geste ou la tâche demandée sans l’aide de ces aides. Néanmoins, en réalité virtuelle l’utilisation d’aides d’apprentissage reste nécessaire pour la formation. Pour répondre à cette problématique nous proposons une nouvelle métaphore dynamique d’interaction 3D en environnement virtuel, basée sur la modalité visuelle. Notre approche consiste à axer l’apprentissage sur le ressenti de l’utilisateur, en nous basant sur une pédagogie essai-erreur dans le cadre théorique du paradigme de l’énaction. Notre métaphore indique à l’apprenant ses erreurs de trajectoire en temps réel, l’incitant implicitement à se corriger. Notre hypothèse est que lorsque l’aide n’est plus affichée, l’apprenant est capable de reproduire le geste convenablement en se basant sur ses sensations passées. Nous avons conduit une première expérimentation afin de vérifier que notre métaphore permet bien de reproduire un geste présenté au préalable tout en corrigeant les erreurs de trajectoire. Puis, dans un second temps une deuxième expérimentation a démontré que la métaphore permettait d’obtenir de meilleures performances et qu’elle réduisait davantage la dépendance que des métaphores usuelles de guidage.
Mots clés : interaction gestuelle, guidage de geste, réalité virtuelle.



Actualités
Vidéothèque
Téléchargements
Annuaire



FR SHIC 3272

Collegium UTC/CNRS