Séminaire (organisé par l’équipe de recherche ASER)

Ahmed DAGHSEN


Méthodologie de développement des systèmes temps réel emarqués : application au domaine de l’automobile


Vendredi 15 avril 2011 à 14h en RD134


Résumé :

Les travaux de recherche de cette thèse se situent dans le domaine des systèmes informatiques temps réel embarqués, plus particulièrement les logiciels embarqués dans l’automobile. Le nombre de fonctions dans les véhicules augmente sans cesse dans le but d’offrir à l’utilisateur plus de confort et de qualité de service. La plupart de ces fonctions sont réparties sur plusieurs composants du véhicule : calculateurs, capteurs, actionneurs et bus de communication. La complexité de ces fonctions telle que la « Brake-By-Wire » ainsi que l’interdépendance entre ces fonctions rendent l’intégration et la validation de ces systèmes assez complexe. Les techniques traditionnelles de développement ne permettent pas de garantir l’interopérabilité entre les composants logiciels, en particulier les contraintes de distribution, d’intégration et les contraintes temporelles. Face à ces problématiques, les techniques de l’ingénierie dirigée par les modèles ou MDA (Model Driven Engineering) mettent à disposition des outils, concepts et langages pour faciliter la modélisation et la spécification de l’architecture de système. Dans ce cadre, le standard AUTOSAR (Automotive Open System ARchitecture) a été crée afin d’établir une architecture logicielle unifiée pour le développement logiciel automobile. Il vise la réutilisation/intégration des composants logiciels en rendant le logiciel indépendant du matériel. L’objectif de ces travaux est de proposer des méthodes d’analyse à base des modèles afin de valider/optimiser les performances d’un système embarqué dans le but de guider le concepteur système.

La première partie de travail consiste à valider analytiquement les performances temps-réel d’un système AUTOSAR. Cette partie porte sur la transformation du modèle AUTOSAR vers un modèle analytique dans le but d’appliquer directement les techniques d’ordonnancement issues de la communauté temps-réel. Cette transformation permet la validation analytique des contraintes temporelles du système dès la phase de conception. Cette approche a été validée sur une plateforme de direction électrique du laboratoire. Ensuite, une comparaison de deux techniques d’ordonnancement a été établie : ordonnancement holistique et compositionnel.

La seconde partie du travail consiste à établir une nouvelle méthode d’allocation et d’optimisation des fonctions réparties sur l’ensemble de ressources matérielles de l’architecture de référence du système embarqué. En premier temps, une méthode d’allocation des fonctions réparties sur les ressources matérielles du système est proposée, cette méthode repose sur l’utilisation des algorithmes évolutionnaires multi-objectifs utilisés dans le domaine de « Design Space Exploration ». En second temps, une nouvelle méthode d’optimisation est proposée pour choisir la meilleure configuration pour une allocation déterminée. Cette méthode consiste aussi à l’utilisation des algorithmes évolutionnaires qui permettent de combiner plusieurs objectifs ou paramètres d’optimisation de la configuration de système. Les principaux paramètres d’optimisation choisis dans cette approche sont la priorité des fonctions, l’ordre d’exécution et la bande passante du réseau allouée pour chaque fonction.

Seminars


Mardi 12 décembre 2017

Séminaire à 14 h en GI042 (Bâtiment Blaise Pascal - UTC), présenté par :
- Joëlle AL HAGE, post-doctorante SIVALab. « Fusion de données tolérante aux défaillances : application à la surveillance de l’intégrité d’un système de localisation »
- Danilo ALVES DE LIMA, Professeur à l’Université Fédérale de Lavras (Brésil). « Les véhicules intelligents et le scénario brésilien : les défis pour les années à venir »
Résumés


Mardi 21 novembre 2017

Séminaire à 14h en GI042 (Génie Informatique - Bât. Blaise Pascal) présenté par Rémi Lacaze-Labadie, doctorant en 2ème année au laboratoire Heudiasyc.
« Planification de situations critiques pour la formation en environnements virtuels incertains »


Mardi 24 octobre 2017

Séminaire à 14h00 en GI042 (Bâtiment Blaise Pascal - UTC) présenté par Richard NELSON, Maître de conférences à l’Université de Waikato à Hamilton (Nouvelle-Zélande).
WAND : Network Research at the University of Waikato.


Mardi 17 octobre 2017

Séminaire à 14 h en GI042 (Bâtiment Blaise Pascal), présenté par Corina Sandu, Professeur à Virginia Tech. « Overview of Dr. Corina Sandu’s Research and Teaching at Virginia Tech ».


Pages 1 | 2 | 3 | 4 | 5 | 6 | 7 | 8 | 9 | ...




Actualités
Vidéothèque
Téléchargements
Annuaire



FR SHIC 3272

Collegium UTC/CNRS