UMR CNRS 7253

Tristan de Blauwe
Tristan de Blauwe
Tristan de Blauwe
Tristan de Blauwe
Tristan de Blauwe

Outils du site


fr:start

Doctorant au sein du laboratoire Heudiasyc (équipe CID) situé à l'université de technologie de Compiègne.

Sujet de thèse

“Génération de comportements d'équipes virtuelles flexibles et inspectables pour l'entraînement au commandement aérien”

Description

Les PVA sont des agents informatiques représentant des humains, qui évoluent dans un EV. Ils interagissent avec les différents éléments composant cet environnement, ainsi qu'avec des utilisateurs humains, notamment avec un apprenant. Ils peuvent être utilisés, entre autres, dans un contexte de formation professionnelle.

Dans cette thèse, nous nous intéressons à l'utilisation de PVA pour simuler les membres d'une équipe afin de former un apprenant qui la dirige. Notre objectif est de proposer un modèle informatique pour la génération de comportements au sein de l'équipe virtuelle qui soient flexibles, adaptatifs et intelligibles, dans un contexte de formation, comme la gestion de crise.

Nous avons besoin d'un modèle informatique permettant d'une part de définir un cadre avec des comportements précis et situés, typiquement issus d'un métier et d'autre part d'exprimer des comportements flexibles, adaptatifs et intelligibles, notamment par l'intégration de processus cognitifs. La difficulté réside dans le fait que ces modèles ne sont pas forcément adaptés à un métier, pas suffisamment ou trop génériques, ou encore très lourd à implémenter. Succinctement, par “adaptativité” nous entendons qu'un PVA fasse de son mieux selon les normes du métier, tandis que par “flexibilité” nous faisons plus référence à l'aspect social et cognitif.

Est-il possible de réaliser un modèle informatique de PVA, permettant la sélection d'action dans un cadre défini par un métier et dirigé par un scénario, avec cependant une adaptativité et une flexibilité pour palier au manque de comportements précis lors de certaines situations, notamment par l'intégration d'aspects humains, issus de modèles cognitifs ou de physiologies ?

Comment incorporer, selon la situation, de la flexibilité et adaptativité aux comportements précis et situés des PVA, sans menacer l'intelligibilité, du point de vue de l'utilisateur, des comportements métiers et des objectifs du scénario ?

De plus, selon le cas d'application, les comportements “humains” à reproduire sont multiples et variables (personnalité, émotions, followership, etc.). Dès lors, comment opérationnaliser un modèle cognitif tout en permettant des comportements situés ? Et comment coupler plusieurs modèles cognitifs tout en conservant l'intelligibilité ?

Directeurs de thèse

Directeur : Domitile Lourdeaux

Co-directeur : Nicolas Sabouret

Autres informations

Début de thèse: 6 Janvier 2020


Outils de la page

Outils pour utilisateurs