Donnons un sens à l'innovation

Développement durable et responsabilité sociétale

Égalité – Parité

Présentation et objectifs

En 2020, le CNRS et la MPDF (Mis­sion pour la Place des Femmes au CNRS) créent un réseau de correspondant.e.s égal­ité (COREGAL) dans les unités de recherche et en régions.

Heudi­asyc a rejoint le réseau Core­gal de la délé­ga­tion CNRS des Hauts-de-France en 2020.

Ce réseau vise à pro­mou­voir l’é­gal­ité femme-homme au tra­vail à tra­vers dif­férentes actions :

  •  Faire con­naître et dif­fuser les élé­ments du plan d’ac­tion nation­al du CNRS et plus large­ment de la poli­tique portée par la délé­ga­tion au sein des unités ;
  • Sen­si­bilis­er aux objec­tifs du plan d’ac­tion et men­er des actions à des­ti­na­tion des per­son­nels de l’unité.

 Référente par­ité de l’u­nité : Hélène Ballet

Actions menées

L’ensem­ble des actions menées a pour objec­tif la sen­si­bil­i­sa­tion des jeunes femmes aux études sci­en­tifiques, notam­ment dans l’informatique :

2023 :

Organ­i­sa­tion d’une école d’été en infor­ma­tique à des­ti­na­tion de 20 lycéen.ne.s de la région Hauts-de-France.

2021 :

  • Réal­i­sa­tion de por­traits vidéos des chercheuses du lab­o­ra­toire (Voir les vidéos)
  • Journée de sen­si­bil­i­sa­tion aux métiers de la recherche sci­en­tifique avec présen­ta­tions plénières, table ronde et pièce de théâtre par­tic­i­pa­tive sur les vio­lences sex­istes et sex­uelles au tra­vail. (+ d’in­fos)

Développement durable

Présentation et objectifs

La direc­tion du lab­o­ra­toire Heudi­asyc a souhaité démar­rer à l’au­tomne 2020 une action de réflex­ion sur l’im­pact envi­ron­nemen­tal de ses activ­ités. Celle-ci s’est rapi­de­ment mise en place avec la nom­i­na­tion d’un référent (Bertrand Ducourthial) et d’un co-référent (Cyprien Gilet) sur les ques­tions de durabilité.

Un pre­mier ate­lier de cette action  » Eco­HDS  » a été organ­isé en jan­vi­er 2021 sur le thème de la sobriété numérique. Les échanges ont per­mis de lis­ter des bonnes pra­tiques envi­ron­nemen­tales qui pour­raient être mis­es en place au sein du laboratoire.

 Référents développe­ment durable de l’u­nité : Franck Davoine & Bertrand Ducourthial

Actions menées

En mars 2021, nous avons entre­pris l’é­val­u­a­tion de l’empreinte car­bone du lab­o­ra­toire pour les années 2019 et 2020. Ce bilan car­bone, demandé par les tutelles du lab­o­ra­toire, vise à iden­ti­fi­er des actions per­me­t­tant de réduire notre empreinte environnementale.

Pour réalis­er ce bilan, nous avons util­isé l’outil GES 1point5 1 dévelop­pé spé­ci­fique­ment pour les lab­o­ra­toires de recherche par le GDR Labos 1point5 soutenu par le CNRS, l’IN­RAE et l’ADEME.  » GES  » sig­ni­fie Gaz à Effet de Serre ; il s’ag­it de ramen­er les activ­ités en une unité com­mune : la tonne équiv­a­lent CO2.  » 1point5  » fait référence à l’ob­jec­tif d’aug­men­ta­tion de la tem­péra­ture ter­restre espérée. Dans sa ver­sion V1, l’outil tenait compte des con­som­ma­tions des bâti­ments du lab­o­ra­toire (chauffage, élec­tric­ité, gaz réfrigérants… ), des déplace­ments domi­cile-tra­vail et de nos mis­sions professionnelles.

L’outil Eco­di­ag 2, dévelop­pé par les mem­bres du GDS EcoIn­fo du CNRS, nous a per­mis de cal­culer le bilan car­bone de notre parc infor­ma­tique. L’empreinte car­bone des achats du lab­o­ra­toire a plus récem­ment été estimée à l’aide de la Nomen­cla­ture Achats Recherche Enseigne­ment Supérieur (NACRES). L’es­ti­ma­tion con­siste essen­tielle­ment à faire cor­re­spon­dre à chaque code NACRES de nos achats de biens et de ser­vices un fac­teur d’émis­sion moné­taire (exprimé en kg eCO2 par euro dépen­sé) cal­culé à par­tir de la base car­bone de l’ADEME (France), de la base améri­caine Com­pre­hen­sive Envi­ron­men­tal Data Archive (CEDA) et de l’archive de l’a­gence améri­caine de pro­tec­tion de l’en­vi­ron­nement (EPA). La répar­ti­tion des sources d’émis­sions (kg eCO2) cal­culée par GES 1point5 pour l’an­née 2019 est présen­tée sur les fig­ures 19, 20, 21. L’analyse du bilan car­bone du lab­o­ra­toire va nousé­clair­er sur nos émis­sions de GES.

Empreinte car­bone du lab­o­ra­toire en 2019, en tonne équiv­a­lent CO2
Empreinte car­bone du matériel infor­ma­tique acheté, en tonne équiv­a­lent CO2
Empreinte car­bone des achats de biens et de ser­vices, en tonne équiv­a­lent CO2

Le cal­cul des bilans de gaz à effet de serre (BGES) du lab­o­ra­toire pour les trois années 2019, 2020 et 2021 est de 4 tonnes de CO2 équiv­a­lent par per­son­ne en 2019, de 1,8 tonne en 2020 et de 2,2 tonnes en 2021. La pandémie a forte­ment réduit les mis­sions ain­si que les trans­ports domicile-travail.

Handicap

Chargée de pro­mou­voir l’ac­tion nationale du CNRS en matière d’ac­cès et de main­tien à l’emploi des per­son­nes hand­i­capées, la Mis­sion Inser­tion Hand­i­cap (MIH) de la direc­tion des ressources humaines du CNRS définit les actions pri­or­i­taires de la poli­tique hand­i­cap du CNRS et coor­donne l’in­for­ma­tion liée au dis­posi­tif de sen­si­bil­i­sa­tion et d’intégration.

Dans ce cadre, la direc­tion des ressources humaines du CNRS a nom­mé des référents hand­i­cap au sein des lab­o­ra­toires de recherche, rat­tachés aux délé­ga­tions régionales.

Actions menées

En novem­bre 2023, le lab­o­ra­toire Heudi­asyc a par­ticipé au dis­posi­tif « DUODAY » du CNRS. 

Ce dis­posi­tif visant à favoris­er l’in­clu­sion des per­son­nes en sit­u­a­tion de hand­i­cap sur le marché du tra­vail, est une occa­sion unique pour elles et les employeurs de col­la­bor­er et de pro­mou­voir une société plus inclu­sive. L’opération DUODAY con­siste donc pour une per­son­ne en sit­u­a­tion de hand­i­cap à com­pos­er, le temps d’une journée, un duo avec un pro­fes­sion­nel pour décou­vrir son poste, ses mis­sions et son envi­ron­nement de travail.


Le lab­o­ra­toire Heudi­asyc a ain­si accueil­li Alexan­dre, jeune diplômé d’un BTS en sys­tèmes et réseaux et en recherche d’emploi. Il a pu, le temps d’une journée, décou­vrir ce qu’est l’informatique du côté recherche et décou­vrir les plate­formes tech­nologiques du laboratoire.

Référente Hand­i­cap de l’u­nité : Séver­ine Paprzycki

twitter-squarelinkedin-squarephone-squareenvelopeyoutube-square